LYON FOOD AND CITY GUIDE (+ VLOG)

Il y a quelques temps, je me suis rendue compte que, à part Paris, je vais rarement me balader dans les grandes villes de France. J’ai donc décidé cette année de m’octroyer quelques weekends par ci par là pour découvrir la gastronomie et les beaux monuments des villes alentours. J’ai donc commencé il y a peu par Lyon.

La dernière fois que j’ai mis un pied à Lyon doit remonter à minimum 8 ans. Je n’avais donc pratiquement aucun souvenir de cette ville et j’ai décidé de la découvrir comme une touriste. Quartier de la Croix Rousse, Basilique de Fouvrière, Vieux Lyon, balade sur les quais, découverte de la presqu’île… On a essayé d’optimiser un maximum ce week end ! J’ai réalisé une petite vidéo pour vous emmenez partout avec moi : j’espère que ça vous plaira et vous donnera envie de découvrir les lieux.

Où manger ? 

Diploid
(18 rue de la Platière, Lyon 1er), ici

Pour le meilleur petit-déjeuner à Lyon, allez au Diploid, sans hésitation.
Le lieu en lui même est vraiment très sympa : la déco est bien choisie et l’endroit est confortable et assez doux pour venir prendre le petit déjeuner. On se réveille avec l’odeur du café comme à la maison (mais en mieux). L’équipe est souriante et agréable. C’est le café où on aimerait se retrouver entre copains pour bruncher tous les weekends.

Ils proposent 3 formules «Breakfast» entre 6 et 9€ : vous avez le choix entre la version Eggy (oeufs, pains toastés, bacon ou une alternative, poêlée de champigons..), la version Petit-Dej (Yaourt et granola maison, baguette fraîche, beurre et confiture) et les pancakes avec leur fruits frais, la crème fouettée maison et le sirop d’érable. Le café filtre et le thé sont illimités avec cette formule.

On a testé la formule avec les oeufs et les pancakes. Les portions sont généreuses. Tout était délicieux et les assiettes étaient totalement vides à la fin. Les pancakes étaient fluffy à souhaits. Les oeufs brouillés parfaitement assaisonnés.
Le rapport qualité prix est dingue. Ils proposent aussi des pâtisseries présentées dans la vitrine : banana bread vegan, cheesecake, layer cake, cookies…. Vous pouvez également y déjeuner : plat du jour, sandwich et salades entre 10,5 et 13€.

Je crois qu’il n’y a rien à dire de plus, si ce n’est que c’est l’endroit où nous reviendrons forcément déjeuner la prochaine fois.
NB : Bon point, ils savent vous proposer une alternative végétarienne si besoin.

Puzzle Café
(4 rue de la Poulaillerie, Lyon 2), ici 

On est allés se réchauffer et prendre un goûter au Puzzle Café. On y est accueillis comme chez les copains pour venir prendre le café. La déco est vraiment chouette : ce comptoir ouvert rompt totalement la distance avec les serveurs et est en totale adéquation avec l’ambiance de la maison. Les gérants sont super sympas.

Ils proposent tout pour le petit dej, le déjeuner, le goûter. Vous pouvez commander du granola maison toute la journée et l’accompagner de cake et de boissons chaudes. Je serais curieuse d’y retourner pour tester leur sandwich : vu la qualité des produits frais, je pense que je ne serais pas déçue. Les prix sont franchement raisonnables : 10€ la formule sandwich+boisson+cake.

On a testé l’hibiscus froid et le jus de fruits frais : ils composent un mélange de fruits sous nos yeux. La vitrine est remplie de pâtisseries : cookies, cakes, cheesecakes, carrot cake…. Le cheesecake était très bon et le cookie me laisse un souvenir impérissable.
C’est le genre de «happy place» cosy qu’on aimerait tous avoir dans sa ville pour venir bavarder entre amis ou pour lire paisiblement un livre avec un bon café et une pâtisserie.
Je recommande à 100%.

Le Desjeuneur
(3 rue des Pierres Plantées, Lyon 1er), ici

On a testé le Desjeuneur à la Croix Rousse pour un petit déjeuner le dimanche matin. Dès 10h05, l’établissement était complet. Ils n’acceptent pas les réservations : vous notez votre numéro sur une liste et ils vous appellent en suite en fonction des disponibilités. Je vous conseille donc de venir avant l’ouverture si vous voulez éviter d’attendre.

L’endroit est chaleureux, les cuisines sont ouvertes, le personnel est agréable et la déco est moderne. Il existe un menu Brunch disponible tous les jours et toute la journée : c’est  a priori le rêve pour moi, étant donné que le petit déjeuner est le repas que je préfère.
Comptez donc 17,5 pour cette formule brunch (Yaourt fermier, granola, miel, myrtille, pancakes, bacon, sirop d’érable, oeufs au plat, pain, confitures, beurre, miel, une boisson chaude, un verre de jus du moment…).

Nous n’avons pas testé cette formule et avons choisi des plats de petit-déjeuner. J’ai pris les oeufs (2 oeufs au plat, pommes de terre rôties, pain au levain et beurre demi sel), un café et un jus d’orange. C’était sympa, mais sans plus.  J’ai trouvé ça un peu cher pour quelque chose d’aussi simple.

On a testé également la shakshuka avec side de pommes de terres. On a pas trop compris pourquoi les pommes de terres ont été ajoutées dans le plat : elles flottaient dans la tomate, pas terrible. En plus, ce n’était pas vraiment une shakshuka (vous savez que la tchouchouka, comme on l’appelle chez moi, est mon plat favori). Il y avait du yaourt fermier et du chorizo dans la version qu’ils proposaient. Le plat avait un goût de poulet basquaise. C’était un peu décevant.
Toutefois, les portions sont intéressantes et les pancakes des tables d’à côté étaient très appétissants. Nous n’avons peut être pas choisi le top de leur carte. Je vous conseille quand même d’aller vous faire votre propre opinion car le lieu est vraiment sympa.

Bistrot Jutard
(2 rue de la Terrasse, Lyon 4), ici 

Après une balade dans le quartier de la Croix Rousse, on a décidé de dîner au Bistrot Jutard. J’avais un peu peur au début qu’il s’agisse d’un bistro tradi qui se repose sur sa renommée. Et franchement, j’ai été conquise par l’établissement et les formules qu’il proposait. Devant l’établissement, vous avez un large choix de fruits de mer (huitres, moules…) que vous pouvez acheter et déguster sur place avec une bonne bière. Le concept est très sympathique pour ceux qui mangent des crustacés !

Le responsable nous explique que, chaque jour, la carte est réimprimée après consultation avec leur chef. La carte est bien fournie, mais sans être interminable : on sent la volonté de travailler avec des produits frais. Il y a une partie tapas et une partie plats et desserts. Au niveau des prix, c’est vraiment raisonnable. Comptez 18,50€ pour une entrecôte Angus avec sauté de girolles ; 14€ environ pour un burger. Mon choix est vite fait : les tapas. Tout fait envie et les prix sont accessibles (de 4 à 6€ maximum, hors charcuterie).

Je jette mon dévolu sur le camembert rôti, les cheesy croquettes, la fricassées de champignons en persillade. Le camembert est rôti au miel et au romarin : c’est un délice. Le brie pané est très bon : il s’agit de vrais morceaux de vrais fromages (j’insiste là dessus, ce n’est jamais évident pour les croquettes de fromage). La fricassée de champignons est savoureuse. Les patatas sont croustillantes sans être grasses.
Pour ceux qui n’ont pas de contraintes alimentaires, la rougaille de saucisse et les chipirons grillés sont délicieux : de beaux produits bien frais et bien assaisonnés.

Cette formule tapas est vraiment sympa pour pouvoir goûter de tout sur la carte. J’ai trouvé que les portions étaient vraiment généreuses. Pour 20€ environ par personne, vous ressortez avec le ventre plein. C’est une adresse que j’ai adoré, l’équipe est très agréable. C’est un bistrot dans lequel on a envie de s’éterniser (et de gouter tous les tapas !).

Où boire ?

L’Antiquaire
(20 rue Hippolyte Flandrin, Lyon 1er), ici 

Un de mes gros coups de coeur à Lyon a été ce bar à cocktails. Ambiance Mad Men. Les lumières sont tamisées. La musique est jazzy. Ça sent le cuir et le whisky. Une équation parfaite.
On vous donne la carte des cocktails ainsi qu’une suggestion du mois. Les cocktails ont l’air tous très fins et audacieux, ce qui rend le choix difficile. Ils ont chacun leur look signature : leur confection est raffinée et sobre.

Je jette mon dévolu sur le cocktail «Forêt Noire», s’agissant d’un de mes desserts favoris, je me suis laissée tenter. Habituellement, l’association de la crème et du cacao dans les cocktails ne me plaît pas : je trouve ça souvent très sucré, un peu lourd et sans finesse. Mon cocktail, réalisé par le barman sous nos yeux, était délicieux.
Le «Fig Sour» (gin, citron, figue, vermouth blanc) était d’un équilibre parfait. Le «Old Fashioned» est réalisé avec des alcools de qualité. 

J’ai donc trouvé que les cocktails étaient à la hauteur du lieu et de cette atmosphère si prometteuse. Comptez 10 à 12€, ce qui est vraiment abordable compte tenu de la qualité de la confection.
Je recommande fortement : vous pouvez y aller les yeux fermés. L’équipe est très sympathique. Je vous conseille de vous poser au bar juste pour pouvoir regarder le barman s’appliquer avec minutie. En plus, ils prennent les réservations. Définitivement, allez-y.

Le Fantôme de l’Opéra
(19 rue Royale, Lyon 1er)

Vous aviez été nombreux(ses) à me conseiller cet établissement sur Instagram. Un coup d’oeil rapide sur TripAdvisor confirme vos suggestions. Pourtant, ce bar à cocktail a été pour moi une grosse déception.

Le lieu est très sympathique : la déco est décalée, les fauteuils en cuir sont confortables, chesterfield rose un peu boudoir. On vous emmène une carte avec pas moins de 15 cocktails, plus une autre carte proposant des cocktails en lien avec la Fête des Lumières avec une dizaine de cocktails encore. Je trouve que, pour le coup, il y a trop de choix. Il y a beaucoup de cocktails sur le papier qui se ressemblent beaucoup.

Je choisis le cocktail «La Boum», à base de vodka, de framboises, de citron, de fraise… Je pense que ma tête à l’arrivée de mon cocktail sur la table en a dit long : on m’a servi mon cocktail à 12€ dans un gobelet en plastique de beer pong, avec un ballon rose en plastique accroché autour et des paillettes de sucres multicolores. Bon. Que dire ? Je comprends la démarche de rechercher un concept autour des cocktails, mais je trouve ça vraiment limite de servir les boissons dans des gobelets en plastique pour le prix de la prestation. En plus de ça, le cocktail est très sucré. 

On goutte également le «Bikini Shark», à base de Rhum, d’ananas, de purée de menthe fraîche et de citron vert. Bon, mais sans plus. Et là encore, le contenant est déroutant : le cocktail est servi dans un verre en forme de statue Moaï de l’île de Pâques… Ça fait vraiment cheap et pas classe.
La cerise sur le gâteau fut de voir partir un cocktail dont le concept est de l’accessoiriser avec un préservatif. C’en est trop pour moi. Je déconseille cet établissement pour le manque de raffinement, dans les concepts comme dans les compositions des cocktails en eux-mêmes. Le rapport qualité prix est, dès lors, très décevant.

Que faire ? 

Basilique de Fourvière
(8 place de Fourvière, Lyon 5)

C’est au fil de mes errances dans le #Lyon d’Instagram que je suis tombée sur une vue imprenable de Lyon, depuis les hauteurs de Fourvière. Après m’être renseignée, j’ai découvert que la Basilique proposait des « visites insolites » : vous montez tout en haut d’une des tours avec en prime, une explication détaillée par un guide de la création et l’évolution de la Basilique.
Les billets sont à 10€ : ce n’est pas donné, mais je trouve que ça vaut la prestation.
Vous pouvez réserver vos billets
ici

Se balader sur les quais

Je ne sais pas vous, mais dès qu’il y a une vue avec un point d’eau et de belles façades, je ne peux m’empêcher de dégainer mon téléphone et de rester devant quelques minutes.
La ballade sur les quais de Saône était ma préférée : les couleurs sont magnifiques, je vous conseille d’emprunter la passerelle Saint Georges. Le samedi matin, il y avait un  petit marché local. Nous avons pris ce chemin pour rejoindre le vieux Lyon avant d’aller à la Basilique Fourvière.

Vieux Lyon

Je crois que ce quartier reste un passage obligé quand on est de visite à Lyon. Je ne peux que vous conseiller de vous perdre dans les petites rues sinueuses, s’arrêter devant les façades pittoresques des bouchons lyonnais, et se croire explorateur en empruntant les traboules ?

J’ai été étonnée par toutes les couleurs de ces façades. Je ne me souvenais pas du tout de cette atmosphère ocre, terra cota, qui me rappelait quelque fois l’Italie.


Croix Rousse
(4ème arrondissement)

La colline de la Croix Rousse et son quartier du même nom se trouvent dans le 4ème arrondissement de Lyon. Nous nous y sommes baladés et j’ai été charmée par les couleurs ocres, me rappelant presque ma très chère ville de Marrakech. Je n’ai pas fait de magasins lors de ce week end, alors je n’ai pas de bons plans shoppings à vous délivrer.

Toutefois, se perdre dans ce quartier reste très appréciable. Ça grimpe pas mal, et à l’issue de cette montée, vous découvrez une jolie vue ! On peut même apercevoir la Basilique de Fourvière. La récompense aussi c’est de manger au Desjeuneur ou au Jutard !

La presqu’île
(1er et 2e arrondissements)

C’est l’hypercentre de Lyon, avec ses artères commerciales, ses places célèbres… N’hésitez pas à vous balader un peu au hasard des rues, il y a souvent de belles découvertes à faire, comme l’Église Saint Nizier vers la Place des Terreaux.

J’ai trouvé que la place des Terreaux et la place des Jacobins étaient les plus jolies. Je ne vois aucun intérêt à Bellecour, personnellement.
Et si vous êtes dans le coin, vous pouvez aller prendre un petit déjeuner au Diploïd et passer au Puzzle Café !

C’est fini pour ce petit guide de Lyon. J’espère que ces adresses vous seront utiles pour organiser à votre tour votre weekend à Lyon ! Il y a encore pleins d’établissements que j’aimerai tester, alors je vous dis à bientôt pour, peut être, une suite des adresses lyonnaises !

Publicités
Cet article a été publié dans Travel. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour LYON FOOD AND CITY GUIDE (+ VLOG)

  1. lorenrubaud dit :

    Super article ! je vais souvent sur Lyon et je ne connaissais pas ces endroits 🙂 belle découverte
    N’hésite pas à faire un tour sur mon blog 🙂 ❤︎

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s