CHEESECAKE VEGAN À LA NOISETTE

Ouiiiii, je sais, c’est pas un vrai cheesecake quand y a pas de fromage. Mais il fallait bien un titre à cette merveille de tarte, à mi-chemin entre la tarte ganache et le gâteau au cream cheese. Ça faisait plusieurs temps que je voyais cette technique consistant à imbiber des fruits secs et les mixer pour obtenir une crème. J’étais hyper intriguée et vu vos retours super enthousiastes sur mon cake citron vegan, je me suis dit que j’allais tenter de vous proposer une tarte/cheesecake vegan.

On est en automne, le brouillard est présent quasi 24h/24 là où j’habite. La nuit tombe tôt, les températures baissent… Il fallait évidemment une saveur automnale adaptée et tout le monde aime la noisette dans la pâtisserie, on est d’accord ?
Alors oui, j’essaye désormais chaque dimanche de vous proposer une recette facile, rapide, avec des ingrédients peu coûteux et qu’on a presque toujours sous la main. Celui-ci déroge un peu à la règle mais, si vous avez envie d’impressionner vos convives ou de proposer un dessert vegan élaboré : il est fait pour vous.

La seule difficulté dans ce gâteau est : la patience. Et je crois que c’est mon plus gros défaut en pâtisserie. Je me souviens dans mes jeunes années avoir tenter des quantités d’entremets aux milles et une mousse qui coulait dès que j’enlevais le cerclage car je refusais d’attendre trop longtemps. Ça finissait en 1 heure de ménage et 20 minutes de pleurs (true story).
Pour cette recette, il faut s’organiser, et c’est bien pour cela que je vous la poste ce vendredi matin férié afin que vous puissiez vous organiser pour ce weekend.

Première étape, imbiber les fruits secs toute la nuit. Deuxième étape, réaliser le fond de tarte et le cheesecake. Et troisième étape (la plus dure), attendre toute une nuit (voire au moins 12 heures) pour que le gâteau fige au frais.
Donc, si on résume bien, si vous voulez régaler votre petite famille dimanche : imbibez vos fruits secs vendredi soir avant d’aller vous coucher ; faites les préparations le samedi dans la journée et attendez le dimanche pour pouvoir manger le cheesecake.
Faites-moi confiance, le goût vaut l’attente.

PS : je vous conseille d’utiliser un moule à tarte avec le fond amovible afin de pouvoir le démouler joliment.
PS2 : si vous n’avez pas de beurre de noisettes sous la main, vous pouvez le remplacer par une pâte à tartiner choc/noisettes par exemple.

Ingrédients : (pour une tarte de 20 cm de diamètre)
Pour la base :
-200g de flocons d’avoine
-1 pincée de sel
-1 cas de fève de cacao
-60g de sirop d’érable (ou agave)
-80g de beurre de noisettes (ou de pâte à tartiner)

Pour la partie cheesecake :
-50g de noix de cajou (plongées dans l’eau depuis la veille)
-100g de noisettes émondées (plongées dans l’eau depuis la veille)
-300g de crème de coco (soit 300mL)
-60g de sirop d’érable
-1 cas de beurre de noisettes
-1 pincée de sel
-extrait de vanille

La veille : plongez vos noisettes et vos noix de cajou dans un bol rempli d’eau. Laissez-les s’imbiber toute la nuit et commencer le gâteau le lendemain.

Préchauffez le four à 180°.
Dans un robot mixeur, placez les flocons d’avoines, le sel et les fèves de cacao et mélangez pendant environ 1 minute afin d’obtenir une poudre. Ajoutez en suite le sirop d’érable et la pâte de noisette et laissez mélanger pendant 2-3 minutes. Vous devez obtenir un sable assez épais, mais qui s’agglomère en le pressant entre vos doigts. (Si vous avez du mal à avoir un pâte agglomérée, vous pouvez rajouter une cuillère à soupe d’eau).

Huilez un moule à tarte et venez déposer la pâte. Il vous faut presser la pâte dans le moule afin d’obtenir un fond de tarte.
En suite, enfournez pour 12 minutes. Laissez refroidir.

Pour le « cheesecake », placez la crème de coco, les noix de cajou et les noisettes dans le robot mixeur et faites tourner les lames pendant au moins 5 minutes afin d’obtenir une texture lisse et soyeuse. En suite, ajoutez la vanille, le beurre de noisettes, le sirop d’érable et la pincée de sel puis mixez à nouveau pendant quelques minutes.
Votre préparation sera épaisse et assez liquide : pas de panique ! 🙂

Déposez cette préparation dans le fond de tarte ayant refroidi. Tapez votre moule à tarte sur votre plan de travail pour unifié le niveau et faire sortir l’air, puis laissez refroidir au moins une nuit dan votre réfrigérateur.
Servez bien frais !

Cet article, publié dans Recipes, Vegan, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s