24H À PARIS


Après des mois et des mois d’interruption, me voici de retour sur le blog ! Mon absence m’a semblé être une éternité, mais les études font partie de mes priorités. Quoi qu’il en soit, c’est avec plaisir que je vous écrie à nouveau.

Vous avez déjà du voir sur mon compte Instagram des photos de Paris, où je vais quelques fois dans l’année, et à chaque fois, vous me contactez pour que je vous recommande mes bonnes adresses. Étant de passage dans la capitale il y a quelques semaines pour environ vingt quatre heures, j’ai donc décidé de partager avec vous les restaurants, les bars, et les activités que nous avons réalisé.
Ayant essayé d’optimiser nos déplacements, les endroits que nous avons fréquentés sont tous plus ou moins dans le même périmètre.

1. Boire un cocktail à l’Hotel Amour

Situé dans le quartier de Pigalle, cet hôtel dispose d’une cour intérieure à la déco 100% végétale qui donne l’impression d’être hors de Paris. La carte des cocktails maison est audacieuse sans être trop complexe.
Nous avons goûté le Baron de Luxe (vodka, liqueur de st Germain, coulis de fraise maison, champagne) et le Bazar (Rhum HSE vieux, Absinth, Sirop de gingembre, citron vert, sucre de canne, champagne) :  très subtiles et pas trop sucrés. 
Les prix sont assez raisonnables pour Paris et compte tenu du fait que les cocktails soient très élaborés : comptez 13€ pour un cocktail.

Si vous souhaitez diner sur place, pensez à réserver : on vous met dehors à 20h pour les réservations.

Hotel Amour8 Rue de Navarin, 75009 Paris

2. Manger des pâtes aux truffes chez Pink Mamma 
(J’aurais également pu dire « Attendre 4h pour manger des pâtes dans n’importe quel restaurant du groupe Big Mamma »).

Si vous suivez beaucoup de parisiennes sur Instagram comme moi, vous n’avez sans doute pas pu passer à côté des restaurants Big Mamma. Leur identité visuelle se fait beaucoup par leur vaisselle ancienne dépareillée, et leur pâtes alléchantes présentées dans des petites casseroles en cuivre.

On m’avait prévenu : il faut arriver en avance car les restaurants du groupe Big Mamma n’acceptent pas les réservations. Concernant la queue que vous voyez sur la première photo, il s’agit donc des gens qui attendaient avant 19h, soit l’ouverture du restaurant. On a pris notre nom et notre numéro de téléphone, et par chance nous avons pu avoir une table…. à 22h30. Les pâtes aux truffes, ça se mérite.

Bon, et ces pâtes aux truffes, méritent-elles autant d’attente ? Oui et non. Honnêtement, j’aurais pu manger n’importe, j’aurais trouvé ça délicieux après avoir entendu mon estomac hurler pendant 4h. D’un autre côté, rien ne vaut d’attendre aussi longtemps pour un restaurant.
Objectivement, les pâtes sont bonnes, c’est relativement généreux en truffe et le plat (à 17 ou 19€ il me semble) vaut son prix. Toutefois, l’attente vicie tout. Le spritz à la pastèque était très bon.

Pink Mamma : 20bis, Rue de Douai, 75009 Paris

3. Boire un cocktail derrière les hélices du Moulin Rouge au Bar à Bulles
(Ou « Boire un énième cocktail en attendant sa table chez Pink Mamma »)

Toujours dans le quartier de Pigalle, j’ai eu la surprise de découvrir ce rooftop caché derrière les hélices du Moulin Rouge. Il faut aller à l’intérieur du restaurant pour accéder à la deuxième terrasse où vous découvrirez ce paysage. Totalement inédit pour moi qui n’avais jamais mis les pieds à Pigalle.
Le lieu est très agréable. Mention spéciale pour le cocktail Lillet et concombre.

Le Bar à Bulles : 4 Bis Cité Véron, 75018 Paris

4. Faire une photo Instagram du Pigalle Basketball 

Normalement, vous aurez tout votre temps pour réaliser le cliché parfait depuis la queue du Pink Mamma.

Pigalle Basketball 17 Rue Duperré, 75009 Paris

5. Voir la rétrospective consacrée à David Hockney au Centre Pompidou

Nous sommes donc allés le dimanche matin voir l’exposition consacrée à David Hockney au Centre Pompidou. C’est à faire absolument. L’impression d’avoir assisté à plusieurs expositions en une. Je le conseille fortement.
Pensez à prendre vos billets en avance, sinon la queue est interminable.

6. Flâner vers la Cathédrale Notre Dame, se balader dans le quartier des bouquinistes et s’arrêter chez Shakespeare and Co

 Une bien jolie balade que nous avons eu la chance de réaliser par un temps magnifique. Étant quelqu’un qui va dans une librairie au minimum deux fois par semaine, ce quartier était parfait. J’ai poussé la porte de Shakespeare and Co, la célèbre librairie anglaise de Sylvia Beach.

Photo : Travel and Leisure

Pour les amoureux de la lecture en VO et des belles éditions, cette librairie est votre paradis.

Shakespeare and Company : 37 Rue de la Bûcherie

7. Déjeuner à l’As du Fallafel 

Last but not least : un passage à Paris ne serait pas réussi sans aller manger une pita fallafel de l’As du Fallafel, rue des rosiers. Toujours aussi délicieux. Toujours autant de queue, mais je crois que ce week end à Paris était placé sous le signe de l’attente.

L’As du Fallafel : 32 Rue des Rosiers

En résumé, un court séjour mais rempli de découvertes. J’aimerai beaucoup faire plus de petits weekends dans les villes de France et vous proposer mon guide en 24h. J’espère en tout cas que ce format vous plaira.
Je vous dis à très bientôt pour de nouvelles recettes cette fois-ci !

Publicités
Cet article, publié dans Travel, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s