TRUFFES CARROT CAKE

Il y a quelques temps, je trouvais enfin la juste mesure dans ma recette de carrot cake. Depuis, celle-ci a été faite et refaite un nombre de fois incalculable. Si vous avez encore dans votre entourage des gens dont la tension chute à l’évocation de l’association carotte+cake, je vous invite à arrêter de leur parler…. Ou à leur faire tester cette alternative !

Laissez les sur un plateau, tel des Ferrerro Rocher et autres Shokobon qu’on ingurgite sans se méfier toute la journée, et surprenez-les à la fin !

Comme pour mon association banane-chocolat, le carrot cake est un incontournable. Je ne me lasse pas de ces saveurs, alliées à la cannelle et à la douceur du glaçage au cream cheese. Je l’ai déjà réalisé en bundt cake, en cake, en gâteau… J’ai eu l’idée d’en faire un cupcake, et puis… Pourquoi pas en réaliser des truffes ?

On détruit le gâteau, on ajoute un peu de cream cheese, on fait des boules (et pour cela je vous suggère de vous armez de votre meilleur assistant ! Pour moi, mon chéri !) ; on laisse au congèle, on enrobe de chocolat blanc… Et puis voilà, c’est la meilleure idée de ce mois.

J’ai l’impression qu’à cette période de l’année, on est également plus patient à réaliser des recettes avec plusieurs étapes. Un chocolat chaud, devant un téléfilm de Noël, et hop, les truffes se font toutes seules !

Ingrédients :
– 4 petites carottes, râpées
– 2 gros oeufs
– 150g de cassonade
– 130mL d’huile
– extrait de vanille
– 170g de farine
– 1 cac de bicarbonate de soude
– 1 pincée de sel
– 1 cas de cannelle
– 1 pincée de gingembre moulu

Enrobage :
– 75g de cream cheese
– 180g de chocolat blanc
– 100g  de beurre
– 80g de crème épaisse

Préchauffez le four à 180°.

Mélangez la totalité des ingrédients (sans ordre particulier). La pâte sera assez épaisse et collante alors je vous conseille d’utiliser un fouet électrique ou votre robot !
Enfournez pour 20min dans un moule huilé et laissez refroidir.

Lorsque le gâteau est froid, détruisez le ! Réduisez-le en miettes. Je vous conseille de le faire à la main car le gâteau étant assez humide de base, l’action du mélange de votre main va permettre d’agglomérer déjà le gâteau.
Ajoutez en suite le cream cheese (toujours à la main ou à la feuille du robot).

Lorsque le mélange est bien aggloméré, réalisez des boules de la taille d’une grosse noix. Placez-les sur une plaque et laissez les au congélateur pendant 30 min.

Préparez l’enrobage : faites fondre au bain marie sur feu très faible le chocolat blanc découpé en carrés avec le beurre et la crème. Cela peut prendre du temps, mais rappelez-vous que le chocolat blanc est très susceptible et qu’une fonte trop rapide le fera brûler..

Lorsque l’enrobage est prêt, laissez le refroidir à température ambiante.
Armez de deux fourchettes, plongez votre boule dans le glaçage de manière à ce que le glaçage l’enrobe totalement. Tapez bien la fourchette sur le bord du bol pour faire tomber l’excédent de glaçage. Replacez les boules sur une plaque.

Laissez en suite refroidir au réfrigérateur pendant au moins 1h (ou toute la nuit, c’est le mieux !) et dégustez !

Publicités
Cet article, publié dans Recipes, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour TRUFFES CARROT CAKE

  1. Marion dit :

    C’est tellement original et gourmand !
    J’aime beaucoup ton idée.

  2. Cendrine dit :

    Quelle idée originale !! les truffes sont très réussies je trouve ..De quoi étonner une petite récalcitrante que je connais envers les carottes ..

  3. DLP dit :

    Bonjour,

    Est ce qu’il fallait également mettre du creama cheese dans l’enrobage ?
    J’ai parfaitement suivi la recette mais malheureusement mon enrobage n’a absolument pas eu le même rendu.

    Par contre le carrot cake lui est excellent, j’ai du facilement manger une bonne partie comme ça haha !

    Joyeuses fêtes au passage.

    • Bonjour !
      Non le cream cheese est la pour agglomérer les miettes de carrot cake ! Il ne faut pas en mettre en plus dans l’enrobage.

      Qu’est ce qui n’a pas marché avec l’enrobage ? C’est une ganache, ni plus ni moins ! Si on ne chauffe pas beaucoup comme précisé, il y a peu de chance de le rater !
      Le chocolat blanc doit vraiment fondre a feu très faible sinon il brule et devient granuleux !

      Effectivement cette recette de carrot cake est vraiment mon pêché mignon !!
      Haha

      Joyeuses fêtes egalement !

      • DLP dit :

        Alors en terme de gout tout est excellent mais mon enrobage n’est pas aussi blanc que le tiens, il est plus clair voir transparent pourtant j’ai tout respecter quantité, feu très doux…
        Bon le gout y est c’est l’essentiel, je voulais juste vérifier que j’avais pas omis une chose.

        En tout cas je te remercie de la réponse.

      • Alors peut être que ça dépend du chocolat blanc ! J’ai utilisé du valrhona qui a moins de gras que le Nestley dessert. Du coup il a sans doute plus de couvrance !

Répondre à DLP Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s