FRICASSÉS + MECHOUIA


Bonjour à tous ! On se retrouve aujourd’hui pour une recette de fricassés. Pour celles qui me suivent sur Instagram, vous avez pu récemment baver sur les photos de fricassés que j’avais posté. Vous avez nombreuses à me demander la recette alors la voici. Les fricassés c’est quoi ? Un petit pain frit proche du beignet salé, garni d’une slata mechouia, du thon, des œufs durs, des olives…. Bref le kiffe ! Je me suis inspirée de la recette de petits pains de Domy Saada. 

Si ce n’est pas vraiment compliqué à faire, il faut néanmoins avoir du temps devant soit. Souvent lorsque je les réalise, je commence le matin par les petits pains (car le temps de pousse, tout ça tout ça) ; et l’après midi je prépare les garnitures. 
Pour les petits pains (à peu près 23):

-1kg de farine 

-1 sachet de levure sèche 

-150mL d’huile 

-500mL d’eau tiède 

-1 œuf 

-1 cas de sel 

-1cac de sucre 

Pour les petits pains, il faut préalablement dissoudre la levure dans l’eau tiède avec une cuillère à café de sucre. Au bout de 15-30min, vous obtiendrez des bulles. 

À côté dans un grand récipient, mélangez tous les ingrédients secs puis ajoutez l’huile et l’œuf. Et ajoutez petit à petit l’eau avec la levure. 

Pétrissez à peine 5min et laissez lever dans un endroit chaud recouvert d’un torchon pendant 1h au moins. En suite, formez vos petits pains et laissez les gonflez à nouveau 30min. 

Faites chauffer l’huile, et cuire les petits pains comme des beignets. Laissez les refroidir sur un plateau recouvert de papier absorbant (histoire de se donner bonne conscience sur le trop plein d’huile). 
Pour la mechouia

-2 poivrons rouges 

-2 poivrons verts 

-4 tomates 

-une grosse boite de thon 

-2 œufs durs

-des olives vertes ou noires 

Pour réaliser la mechouia, il faut d’abord coupez vos poivrons et vos tomates en deux et enlever l’intérieur avec les pépins. En suite, sur une plaque de cuisson, déposez les de manière à ce que la peau soit visibles : enfournez sous le grill a 180° pendant environ 10-15 min. 

La peau des tomates va se décoller toute seule. Pour les poivrons (pas de panique si la peau est marron), je vous conseille de les mettre dans un sac congélation à la sortie du four et de le refermer. Attendez quelques minutes, cela facilitera en suite le fait d’enlever la peau. 

Le secret de la mechouia, c’est de laisser un peu de peau de poivrons ! 

Une fois que tout est prêt, mettez les tomates et les poivrons dans un plateau plat et, avec deux couteaux, vous allez hacher la préparation en frottant les couteaux ensemble (dans un mouvement de X). En suite, a vous de vous arrêtez quand la consistance vous convient. Ici, on préfère quand il reste des morceaux. 

Une fois terminé, assaisonnez a votre convenance. Je sale, je poivre, j’ajoute une légère pointe de zaatar et de carvi. Ajoutez en suite le thon, les œufs durs coupés en petits morceaux et les olives. 

Il ne suffit plus que d’ouvrir les petits pains et de les garnir ! 

Si le processus a l’air périlleux, long et dévastateur pour la vaisselle, ca n’en est que plus délicieux ! Ça reste vraiment ce que je préfère, pour Shabbat, pour un apero, ou même pour un repas (avec une salade pour la bonne conscience!). 

J’espère que la recette vous aura plus et je vous dis à tres vite ! 

Publicités
Cet article a été publié dans Recipes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour FRICASSÉS + MECHOUIA

  1. Campos dit :

    Merci beaucoup pour votre recette , je vais essayer de l’a faire moi aussi , j’adore la cuisine juive mais quand ma grand mère nous à quitter c’était trop tard pour lui demander toute ces bonnes recette , continuer , je vous adore , et merci encore !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s